Questions relatives au métier d’artiste peintre

Posted in Pour les artistes | Posted by Amylee | 31 Comments »

conversations-artistes-peintresLe métier d’artiste demande un développement constant du réseau social. Il m’arrive donc de rencontrer de nouvelles personnes lors de soirées, meetings ou événements…

Au cours de ces échanges, je suis amenée à devoir me présenter et à parler de ma profession.

Mais voilà, dire qu’on est artiste peintre surprend toujours un peu ses interlocuteurs.

 

Considéré comme un passe-temps ou « un loisir de retraité », être artiste peintre provoque instantanément le même flot de questions décalées.

Des questions qui ne viendraient pas à l’esprit de vos interlocuteurs si vous étiez hôtesse de caisse ou comptable (j’en suis certaine).

.

Voici une liste des principales questions auxquelles je suis régulièrement confrontée. Des questions qui parfois mériteraient des réponses un peu plus rock-&-roll, piquantes ou amusantes.

Dans l’article suivant, je me suis donc amusée à confronter les 2 types de réponses :

bulles-artistes-peintres

- Artiste peintre, c’est génial… mais c’est quoi ton autre boulot ?

Ma réponse habituelle – Je travaille à plein temps comme artiste peintre, je n’ai pas le temps d’avoir une autre activité à côté.

Parfois mon côté obscur voudrait répondre - Artiste peintre, c’est ma couverture. A côté, évidemment, je deale de la beuh.

 

- Artiste peintre ! Et tu arrives à en vivre ?

Ma réponse habituelle  - Oui, il y a toujours des hauts et des bas mais c’est un peu le lot de tous les indépendants.

Parfois mon côté obscur voudrait répondre - Non, je fais d’ailleurs la manche dans le RER tous les lundi et jeudi.

 

- Artiste peintre ! Ce n’est pas un métier mais une passion ?

Ma réponse habituelle  - C’est un métier passionnant. Il me correspond et j’en oublie que je travaille. J’adore.

Parfois mon côté obscur voudrait répondre - Celui qui travaille sans passion accomplit alors son job par obligation et sous Xanax !

 

- Artiste peintre ! Comment se déroulent tes journées ?

Ma réponse habituelle - Mes journées sont assez chargées, je dois travailler simultanément ma communication et ma création.

Parfois mon côté obscur voudrait répondre - Je glande énormément, je squatte le canapé toute la journée en attendant que l’inspiration me vienne.

 

- Artiste peintre ! Finalement, tes semaines doivent être cool ?

Ma réponse habituelle  - C’est tout l’inverse, je travaille tous les jours même les week-ends.

Parfois mon côté obscur voudrait répondre – Oui, oui, j’ai d’ailleurs un abonnement au Club Med, je suis une de leur fidèle cliente.

 

- Artiste peintre ! Ma cousine fait aussi de la peinture sur soie de temps en temps.

Ma réponse habituelle  - Ah intéressant, c’est une technique que je ne connais pas. Il faudra que j’essaie.

Parfois mon côté obscur voudrait répondre – Rien à voir, je suis artiste professionnelle et déclarée. On ne joue donc pas dans la même cour.

 

- Artiste peintre ! Toujours être seule, ce n’est pas trop difficile à supporter ?

Ma réponse habituelle  - Les journées sont souvent trop courtes, je ne vois pas le temps passer.

Parfois mon côté obscur voudrait répondre – Je préfère bosser seule et être efficace qu’être avec des collègues relous et ne rien faire de la journée.

 

- Artiste peintre ! Cela ne doit pas être facile de travailler sans savoir de quoi le mois prochain sera fait ?

Ma réponse habituelle – Une incertitude qui me pousse à me rendre active chaque jour.

Parfois mon côté obscur voudrait répondre – C’est pour l’aaaaaaamour du risque ! (et là, je chanterais la chanson française du générique de la célèbre série U.S « Hart to Hart » diffusée dans les années 80.

 

Si vous aussi, vous avez eu votre lot de questions décalées, n’hésitez pas à les laisser dans les commentaires ci-dessous.

.

31 Responses to "Questions relatives au métier d’artiste peintre"

  1. Il y a aussi l’incontournable : « et ça t’as pris combien de temps pour faire cette toile ? »
    Merci pour cette pause fous rires ! ;)

  2. amylee dit :

    @Magali SS : Ah oui, cette question est la « number 1″ lors des vernissages ^_^

  3. Sosso dit :

    J’ai les même remarques et bien sûr la plus fréquente: « tu mets combien de temps pour faire une toile ? » :)
    Les gens ont du mal à comprendre notre job et j’avoue que je me sens seule parfois voire même souvent !
    Heureusement qu’on peut échanger entre nous ;)
    Bises et à plus.

  4. amylee dit :

    @Sosso : Mon blog, mon petit journal de bord où tous les artistes peuvent échanger. Grâce à Internet, on n’est pas si seul(e) que ça !
    Cette phrase « combien de temps pour réaliser une toile » est souvent posée lors des vernissages mais très peu lors de soirées réseaux.

  5. DavyR dit :

    C’est encore plus dur quand on est amateur d’affronter toutes ces questions!

    Cet article réjouissant m’a fait penser à la petite phrase de Ben Shahn:

    « An amateur is someone who supports himself with outside jobs which enable him to paint. A professional is someone whose wife works to enable him to paint. »

    in French:
    « Un amateur est un artiste qui travaille pour pouvoir peindre. Un professionnel est quelqu’un dont la femme travaille pour qu’il puisse peindre. « 

  6. Sandra dit :

    Excellent votre post !
    Une fois, dans un salon de peintres de montagne, j’y exposais mes poyas (scènes de descente des alpages, typique de chez nous !!)… Une poya, c’est super long à peindre et super minutieux, donc les prix flambent vite !
    Un père et son fils arrivent, regardent mes peintures (ils cherchaient un kdo pour maman), le fils en voit une qui conviendrait… Le père dit : « ah, ben dans ce cas, il y en a une qui ressemble, sur le stand à côté et 3x moins chère ! On va prendre l’autre » !!! Puis il s’adresse à moi : « Vous ne manquez pas d’air vous ! à vendre si cher « !!
    Oui ! sauf que l’autre, c’était du collage de serviettes en papier !! LOL !
    Allez expliquer au monsieur, furax car il avait l’impression que je l’escroquais, la différence de prix entre du collage de serviettes « loisirs créatifs » et une oeuvre entièrement peinte à la main, à la caséine, sur un tronçon de poirier de 2,5m de long, qui a pris 3 bons mois pour être terminée !!
    :(
    Depuis, je ne peins plus de poyas du tout ! J’ai pris ça en grippe ! Je préfère rester sur l’aquarelle ! :)

  7. emilie dit :

    Article très sympa, je me reconnais tout à fait, vivre de sa peinture est un véritable plaisir, mais cela demande énormément de travail pour y arriver :-)

  8. Vauxion dit :

    Y’a aussi: tu es artiste peintre? Sinon tu fais quoi d’autre comme boulot sérieux pour manger?
    Ou dans un autre genre: c’est cool comme job, tu te tapes tes modèles quand tu peins des nus?
    Ou encore: j’adore les artistes, toujours bourrés ou drogués!

  9. Tongas dit :

    Merciiiiiii
    C’est tellement vrai …. Que c’en est triste à pleurer!
    On est souvent suspects dans ce monde d’efficacité et de kitch…..
    Mais heureusement il y a qq personnes qui nous suivent et qui attendent avec impatience nos nouveaux travaux.
    Aller courage! De toutes façon on ne sait rien faire d’autre, haha
    Caroline

  10. isalpes dit :

    Tres bel article.
    il reprend bien les réactions des visiteurs et… j’adore les réponses décalées…

    il est vrai que l’on se sent moins seul avec le net et lors de Salon.
    et puis la solitude, pour la création, j’avoue en avoir besoin.

    merci Amylee pour votre site !

  11. Yan.F dit :

    Excellent et tellement vrai!
    A croire vraiment que si tu choisis une activité qui t’éclate, t’es suspect. Mais c’est vrai j’avoue je prend mon pied avec tous les aspects du métier et j’ai arrêté le xanax, pourtant je bosse 10 fois plus….et pour l’instant je gagne 100 fois moins.
    (regards à la fois dubitatif et compatissant dans l’assistance….).

    Merci pour ton blog et le partage des infos, ton site est un véritable couteau suisse.

    Yan.F

  12. Annie GH dit :

    Je me sens de plus en plus artiste, même si je ne vis pas de mes œuvres… mais en fait, je ne suis qu’amateur… et pourtant ces questions je les entends aussi, mais je reçois aussi parfois, le regard méprisant de certains artistes.
    Artistes professionnels, ne méprisez pas les amateurs qui, comme le mot l’indique, aiment l’art et apprécient vos œuvres

  13. Amylee dit :

    @Annie GH : Il n’y a absolument aucun mépris dans mon article mais juste des problématiques complètement différentes entre l’amateur et celui qui décide de se mettre à son compte et d’officialiser son statut d’artiste peintre, sculpteur, photographe, etc.
    C’est exactement pareil entre le sportif professionnel et celui qui fait du sport à côté. Les gens qui ne sont pas du milieu (et qui posent souvent cette question en soirée), font souvent le mélange des 2 genres.

    Si je méprisais les artistes amateurs, je ne ferais pas un blog bourré de petits conseils et d’aides pour développer leur carrière artistique. Il est fréquent qu’un amateur se lance dans le pro à un moment de sa vie lorsqu’il décide de proposer ses créations à la vente publique, mon blog l’aidera alors dans le développement de ce choix professionnel.

    Après ce que je trouve moyennement « réglo » ce sont les personnes qui se disent « amateurs » (normalement, elles n’ont pas le droit de vendre publiquement) et qui vendent (depuis des années) sur différents espaces publics sans rien déclarer. Des personnes qui gagnent déjà bien leur vie par leur boulot principal.
    Voilà, c’est dans cette pensée bien précise que j’ai dit « nous ne jouons pas dans la même cour, rien à voir » (légal, pas légal).

  14. J’ai trouvé une famille. Je me sent tellement seule parfois… Ces clins d’oeil sont bien réels. Pour en rajouter, parler de mon métier est tabou pour certaines personnes. Ils n’osent même pas aborder le sujet de peur de faire des gaffes peut être… Comment l’expliquez vous?

  15. Gis.L dit :

    Bonjour Amylee.

    Cela me fait plaisir de lire cela, m’a bien fait rire.

    Je viens de me déclarer pour pouvoir vendre mes toiles, pour moi c’est un vrai cap, amatrice transformée …, aussi de me dire que je suis salariée et à mon compte en même temps maintenant…
    J’ai décidé de bosser à 80 % afin que la peinture prenne plus de place car je me sens vraiment limitée.Peindre, c’est un boulot à part entière, car ce que je commence à faire pour prendre des contacts, internet, salons, première expo personnelle et sa préparation (il y a des moments ou je reprends conscience et je flippe pour ce premier vernissage mais je ne peux pas revenir en arrière et je me prépare depuis un moment….), 2ème expo personnelle en septembre, projets et la peinture en elle même, avec en plus mon homme qui m’encourage mais trouve que j’y passe trop de temps, mes enfants et mon travail ouf….Je grignote du temps de partout même si je n’arrive pas à peindre tous les jours, j’essaie de faire qqch en rapport avec ça tous les jours même si c’est pas grand chose.

    Amateur ou déclarée, c’est toujours la même question : combien de temps pour faire une toile ?
    J’essaie de répondre à la personne, je commence à compter le nombre de fois ou j’ai refais le fond, le dessin, le nb de fois ou j’ai attrapé mon pinceau pour peindre, le nombre de fois ou je suis passée devant ma toile en me disant dès que j’ai 5 min je rectifie ceci ou cela. Puis je me perds dans mes calculs, au final, j’en sais rien… mais un certain temps…
    Parfois plusieurs toiles en même temps… Puis je passe et repasse devant la première, et enfin je suis prête à m’y remettre , je ne sais pas ce que je vais dire à mon premier vernissage sur ce point…
    Mais merci pour tous les conseils, c’est aussi grâce à eux que j’appréhende ce premier évenement plutôt sereinement en dehors des encouragements reçus. J’ai imprimé tous vos conseils, en ai suivi un nombre certain.
    Les autres questions : combien tu en as vendu ?
    J’en ai fais pleins que j’ai offertes, que l’on m’a demandé, commandé mais je me lance donc je n’avais jamais fais de pub, et rien monnayer donc je commence par le début.

    Comment tu trouves le temps ? Alors là je me pose moi même la question, je culpabilise qd j’ai ma fille car je la laisse jouer seule a côté de moi, quand elle dort, le soir tard, les jours ou je ne travaille pas, quand mon homme va à la chasse, avant cela m’embêtait maintenant ….

    Bref pour le moment, je n’ai pas vu tout ça sous l’angle de l’humour mais j’aime et une petite flèche de temps en temps, …pourquoi pas quand j’en aurais marre d’entendre la question ou alors je vais faire une petite fiche technique très précise avec des horaires très très détaillés une fois … histoire de rire

    Gis.L

  16. Jesse dit :

    Hello Amylee,

    Super ton article et (malheureusement) tellement réaliste ! J’adore ta première réponse « obscure ».
    J’en ajouterai 2 assez agaçantes :
    - « Mais les artistes réussissent une fois morts non? »
    -  » Tu vends combien? », alors que l’interlocuteur ne montrerai JAMAIS son bulletin de paie !

    Bref, il faut garder la foi comme on dit !

  17. Amylee dit :

    @Catherine Brousset : Je ne comprends pas très bien votre commentaire, désolée.

    @Gis.L : Bonne continuation pour ton projet artistique. Tu es une super Maman, on dirait ?! ;)
    C’est toujours très agréable de recevoir les messages d’autres internautes artistes peintres.

  18. Amylee dit :

    @davidR: ah oui, merci. Je connaissais cette citation. ^_^

    @sandra: oh zut, quelle histoire :/

    @emilie: du boulot oui mais ça le vaut bien !

    @ Vauxion: Ah oui les vieux clichés , mais il faut dire que certains artistes en profitent ;)

    @Tongas : merci t’es une vraie cheerleader ^_^

    @isalpes : merci de ton petit message.

    @Yan.F: Je travaille avec Mac Giver c’est pour ça ;)

    @Jesse : ah oui, les artistes bankable sont ceux qui sont partis, c’est fatal!

  19. Vertché dit :

    Tellement juste toutes ces questions qui reviennent ! Merci pour ton humour! C’est super sympa!
    Les gens sont curieux mais je trouve plutôt chouette. Je crois que c’est bien de leur répondre sans (trop) d’ironie. Mais ça fait aussi du bien d’en rire!

    Pour ma part, entre amatrice et professionnelle je balance! Première expo. Les questions qui reviennent aussi:
    - Il te faut combien de temps pour peindre une toile? une moyenne de 15 heures
    - Tu fais combien de tableaux par mois? 1à 2.
    - Tu en as combien en tout? J’ai noté ça quelques part… mais je ne sais pas exactement.
    Si les 3 questions se suivent, j’avoue que je me demande si en fait ils ne sont pas en train d’évaluer mon salaire… ;-)

    Des questions reviennent aussi par rapport à mon parcours personnel:
    - Est-ce que tu as pris des cours?
    - Depuis combien de temps tu peins?

    ou des questions sur la technique très basique:
    - C’est quoi comme technique?

  20. Christine dit :

    Merci Amylee et à tous ! vos commentaires m’ont régalée.
    Je suis amateur, car il à 46 ans j’ai voulu suivre l’école des beaux arts, je suis profondément artiste. Mes parents ont refusé : « c’est une école pour les riches et c’est pas avec ça que tu mangeras ! » J’ai réussi dans l’industrie mais je n’ai jamais quitté mes papiers et mes crayons. Depuis 5 ans, j’ai découvert le pastel sec et c’est un vrai bonheur! (j’ai vendu quelques tableaux, bien que amateur ! ) :-( j’ai aussi acheté de beaux tableaux de vrais artistes grâce à mon travail quotidien. Ok je gagne bien ma vie mais au prix d’heures de vrai vie volée ! J’ai rencontré beaucoup d’artistes, pour qui j’ai toujours beaucoup de respect et d’admiration et je vous assure que votre richesse est dans votre savoir vivre.
    Je vais bientôt devenir artiste professionnelle, plaquer tous ces crocodiles mais je vais les respecter pour qu’ils viennent acheter les beaux tableaux des vrais artistes ! à bientôt dans les expos ! YES !

  21. patrice dit :

    Bonjour Amylee, quel bonheur je vais me faire détester…
    tous les commentaires que vous citez et votre « kit » de réponses sont trés amusants et tres vrais. cela étant il ne vous frappe pas que ce sont effectivement toujours les memes questions qui sont posées a tous les artistes professionnels? est ce que par hasard le public serait composé toujours de la même masse de crétins des Alpes et d’arriérés mentaux? ou est ce que ça recouvre quelque chose d’autre?
    les gens qui vous posent ces questions, je parierais qu’ils ne vous achetent pas vos toiles, n’est ce pas? les autres médecins, notaires, sont « éduqués » ils savent que la « valeur » du tableau n’est pas une question de « Travail ».
    en réalité ce sont des beaufs qui à coup sur se lévent le matin vers six heures, se retrouvent dans des trains de banlieue surpeuplés pendant des heures, qui arrivent forcément en retard au travail se font engueuler par leur chef et le dimanche se retrouvent à monter des meubles ikea . Voila, c’est ça leur vie. Ils auraient peut étre eu du talent si on leur avait laissé le choix.. alors ils vous jalousent. c’est pas beau, mais c’est la vie. je trouve qu’il vous manque une vraie réponse dans votre liste: je vous suggère celle ci: « mon ami, c’est vrai que ma vie d’artiste est injuste par rapport a celle que tu as: tu travailles peut etre plus dur que moi et pour beaucoup moins cher mais j’ai choisi une vie d’angoisses que tu n’as pas, de doutes que tu n’as pas: en réalité j’ai eu le courage que tu n’as pas. « .

  22. Amylee dit :

    @Vertché : Bien vu pour ton commentaire et tes questions rajoutées. celles-ci sont aussi très courantes ^_^

    @Christine : Ton commentaire est bourrée d’ondes positives. Bonne continuation dans ta nouvelle artistique professionnelle. Tu vas adorer, j’en suis certaine.

    @Patrice : J’imagine bien que tous les artistes vivent les mêmes situations…
    Bien vu ! Celles et ceux qui posent des questions étranges sont souvent des personnes qui s’intéressent peu à l’Art. Je ne sais pas si c’est de la jalousie ou de l’incompréhension. A mon avis, plutôt de l’incompréhension car on vit dans un monde de Crises et il faut entreprendre un travail qui rassure ;)

  23. sakuems dit :

    TORDANT !!! :)
    et tellement vrai qu’on pourrait rire jaune …
    mon préféré, qu’on me sert régulièrement : « et sinon, t’as toujours pas un vrai boulot » ?
    ou encore , dès qu’on me parle d’une sortie/activité : « toi t’es dispo, t’as que ça à faire de toute façon »
    ou même le classique « ha j’aimerais avoir autant de temps libre que toi »
    le célèbre « sinon tu me fais un prix d’ami pour ça ? » que la demande vienne d’un ami d’un ami ou de quelqu’un que je ne connait pas …

    enfin bon, que voulez vous …. certaines idées ont la vie dure, je crois que pour la plupart des gens, artiste n’est pas et ne sera jamais un vrai boulot …

  24. sandra dit :

    Bonjour Amylee !
    Bravo pour ton travail plein de poésie colorée , je découvre !
    Et merci pour cette tranche de rire … et de réalité , qui me fait me sentir moi seule !
    En effet , nous sommes à l’évidence tous « victimes » de ces questionnements …Je prends note pour la façon et la manière de répondre car je reste toujours bien ennuyer face aux gens « inquisiteurs » qui m’assomme avec leurs questions ! Je vois bien qu’ils n’ont pas envie de me comprendre mais plutôt de me juger .Aucune bienveillance dans leur attitude !!! Bref …
    Je vais peut être trouver l’art et la manière de ne pas me sentir mal à l’aise et légitime dans mon métier ! En effet , après des années de passion avec mes pinceaux , et une activité pro pas très enrichissante point de vue personnel . Le liscenciement m’est tombé dessus . J’ai compris que la vie me donnait un coup de pied dans le derriere pour enfin devenir celle que j’avais envie d’être , et non pas celle que les autres voulaient que je sois . Le chemin v

  25. sandra dit :

    pardon mon doigt à dérapé …je continue …
    Donc je disais …le chemin va être long et semer d’embûche mais je crois en moi pour la premiére fois de ma vie ! Je cherche comment protéger mes créations car j’ai peur de les retrouver imprimer sur des boites à gâteaux par exemple , et à part le droit d’auteur ,l’ inpi me semble chére et complexes pour pour protéger chacune de mes œuvres ! Avez vous des conseils à me donner ? merci beaucoup .
    En encore merci pour ce blog vraiment sympa , avec des gens bienveillants , et qui me ressemble , ça fait du bien !!!!
    A bientôt , Sandra .

  26. Amylee dit :

    @Sakuems : Ah oui la « célèbre demande du prix d’ami » alors qu’on ne connaît pas plus que ça la personne. Un classique…
    Faudrait que je demande la prochaine fois à mon proprio s’il peut me faire un prix d’amis sur les loyers.

    @Sandra : Sur internet rien ne peut être protégé à 100% même si on passe pas l’INPI. L’essentiel est juste d’être vigilant et de veiller avec les outils que nous propose Google http://www.amylee.fr/2012/09/comment-effectuer-une-recherche-par-limage-sur-google/
    Un jour ou l’autre les tableaux copiés par d’autres ressortent sur le net car tout commerce développe une communication web, que cela soit une société qui fabrique des boîtes de chocolat ou un artiste.

  27. sandra dit :

    Merci beaucoup Amylee pour l’info , c’est top !!! J’ apprends énormément en lisant vos post …c’est chouette ce partage .

  28. Isabelle dit :

    Bonjour Amylee, bon fou rire, c’est tellement vrai ! J’ai souvent les mêmes !

  29. Chloe dit :

    Bonjour Amylee,

    J’ai beaucoup aimé votre article, plein d’humour :-)
    Etant également artiste professionnelle, j’ai très souvent eu la question du temps de réalisation d’une toile. En général je suis incapable de répondre et/ ou ne souhaite pas répondre. Quand je pense aux heures passées à imaginer le projet, à faire des croquis, à créer mes couleurs, peindre le tableau, le vernir, nettoyer le matériel, fixer le système d’accroche, l’emballer, communiquer avec le client ….je suis très loin du taux horaire de mon ancien travail de salariée !
    Mais c’est vrai que c’est un style de vie à part, que seuls les indépendants peuvent se comprendre.

    Vous auriez du voir la tête de mon banquier quand je lui ai annoncé ma profession ! pas facile d’expliquer le statut d’artiste !

    Bonne continuation, votre style est vraiment original : c’est vivifiant et l’on sens qu’il y a un travail long et minutieux.

  30. Alzon dit :

    Bonjour Amylee !
    J’adore votre univers.
    J’ai 2 questions d’artiste pour une experte qui me taraudent. ;)
    1/Pourquoi vous ne vendez pas aux enchères (salles des ventes, etc…) certaines de vos toiles ?
    2/Et avez-vous déjà essayé de vendre via le site Artprice ? si oui/non, pour quelles raisons ?

    Merci. Ce sont des questions que je me pose actuellement.

  31. Amylee dit :

    @Sandra : Merci ^_^

    @Isabelle : Merci de votre petit message.

    @Chloé : Aaaaah le banquier n’est pas vraiment l’ami des artistes émergents ;)

    @Alzon : Pour la vente aux enchères, j’attends la maturité artistique.
    Artprice, j’y pense. Pour l’instant, les galeries me conviennent et m’assurent plus de ventes que les plateformes sur le net. Par expérience, j’ai pu constater que le coup de cœur magique se déclenchait réellement que lorsqu’on avait l’oeuvre devant soi (via vernissages et expositions en galeries)

Leave a Reply