L'artiste et le Web

Invitation : la solution pour vos emailings

By  | 

Lors d’une exposition, l’e-mail d’invitation n’est pas à prendre à la légère. Il a pour objectif d’attirer l’attention et de susciter la curiosité.

Je reçois fréquemment des invitations d’artistes et je constate encore que beaucoup ne valorisent pas leurs messages.

Voici donc ci-dessous une liste ASTUCES pour vous aider à optimiser vos e-mails d’invitations et ainsi communiquer plus efficacement avec vos destinataires !

enveloppes

Le message :

  • Ça semble peut-être évident mais dire bonjour est primordial dans toute communication, alors ne le négligez pas.
  • Un vocabulaire simple, précis et enthousiaste mentionnant les principales informations de l’événement : lieu, date et heure.
  • Une courte introduction de l’exposition. Les messages trop longs rebutent et font perdre du temps.
  • La forme du texte à privilégier : une structure sobre et aérée.
  • Les phrases trop colorées et les textes bariolés sont à bannir. Très souvent utilisé chez les artistes, ce procédé détourne pourtant le regard.
  • Le corps du texte se limite à une seule et même taille de caractère, 2 maximum si vous souhaitez appuyer sur certains mots importants.

.

  • La typographie sélectionnée doit être lisible et parcourir tout le texte. Dernièrement, j’ai reçu une invitation où la typo changeait toutes les 2 phrases.
  • Pas fan, et heureusement de plus en plus rare : une invitation écrite TOUTE EN MAJUSCULES qui parle fort, agace et en plus fait mal aux yeux.
  • Pour plus de détails et alléger le message : vous pouvez ajouter un lien vers un site internet dédié à l’exposition ou un Communiqué de Presse en pièce jointe.
  • Évitez l’erreur trop fréquente d’envoyer des pièces jointes sans message. Il arrive que parfois les pièces jointes ne s’ouvrent pas chez le destinataire, le message apporte alors les informations nécessaires.
  • Pour les invitations particulières (journalistes, blogueurs ou personnalités importantes) nommez la personne en tout début de votre message. Vous aurez plus de chance d’être lu !
  • Soignez l’objet du message. L’objectif est de susciter la découverte, en particulier si les destinataires reçoivent vos e-mails pour la première fois.
  • En signature du message ajoutez votre site web + la page Facebook.

 

Les pièces jointes :

Les documents les plus courants à inclure sont :

  1. Le visuel officiel de l’exposition.
  2. Le Communiqué de Presse détaillant l’événement.
  3. 1 ou 2 visuels présentant 1 ou 2 œuvres exposées.
  • Textes, images, vidéos peuvent être envoyés conjointement avec un e-mail. Veillez à ce que tous les documents soient exploitables par le destinataire.
  • Utilisez des formats courants comme .doc (Word) pour les textes, .jpg (Jpeg) ou .PDF pour les images.
  • Inclure 1 ou 2 photos séparément afin de permettent aux journalistes web et aux blogueurs de les reprendre facilement pour les besoins d’un article.
  • Privilégier des photos de belle qualité, enregistrées au format web 72 DPI (1000 x 1000px).
  • Eviter les fichiers lourds (maximum 3 ou 4 Mo).

 

message-emailLe champ [Cci…] est à utiliser lors d’envois multiples.

* * * * *

L’envoi groupé :

  • Soyez professionnel/elle, préservez les e-mails de vos contacts en vous servant du champ [Cci…] de votre message au lieu de [À…]

Il est possible de cacher tous les e-mails à l’ensemble des destinataires d’un message groupé avec la fonction [Cci…] ou Copie Carbone Invisible.

Je le fais systématiquement depuis que j’ai entendu dire que certains petits malins (après avoir reçu des emails groupés non cachés) récupéraient « cette liste » pour l’ajouter gratuitement dans leurs contacts et envoyer leurs actualités dès la prochaine occasion. Alors, mieux vaut envoyer en Cci !

.

Conclusion :

Si vous désirez compléter cet article et aider les artistes souhaitant optimiser leur communication, n’hésitez à partager vos lumières, vos méthodes dans les commentaires ci-dessous.

.

copyright

Passion, Pratique, Persévérance, Personnalité, Partage : les 5 Pouvoirs utilisés dans cet article! Si ce dernier t’a plu, n’hésite pas à partager le lien à ton entourage.

2 Comments

  1. El Sénéchal !

    25 avril 2015 at 09:57

    Bravo Amylee, article complet, comme d’habitude. Surtout pour l’oubli du Cci, fréquent et pénible car spam ensuite.

    La date d’envoi de l’e-mail est aussi important, ni trop tôt (on oublie), ni trop tard (ah! ben … c’est trop tard, autre chose de prévu).

  2. Amylee

    28 avril 2015 at 10:45

    El Sénéchal : Absolument, la date d’envoi est à définir à l’avance, et souvent la piqûre de rappel n’est pas de trop !

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Gratuite et mensuelle

Une information claire et précise sur le métier d'artiste peintre : couleurs, conseils, coups de coeur !

Merci! Vérifiez vos emails ou spams pour confirmer votre abonnement!

Powered byRapidology