Entre Artistes

Benjamin Shine transforme le Tulle en « Aquarelle »

By  | 

Aujourd’hui, on plonge dans la féerie et la magnificence grâce à un membre de la communauté d’Amylee.fr. Ford du blog Artfordplus m’a fait part récemment de son coup de cœur pour le travail de Benjamin Shine.

Je lui laisse donc la parole sur le mag’. Attention, vous allez en prendre plein les yeux. C’est à toi Ford !

.

L’exceptionnelle maîtrise de Benjamin Shine

« Quel est le point commun entre le costume de scène de la danseuse classique et la grande robe blanche de la mariée ?

Le tulle.

Un tissu mince, léger et transparent qui forme un réseau à mailles rondes ou polygonales. C’est dans la manipulation de ce dernier, que Benjamin Shine est passé maître. Ce designer de mode et artiste britannique, nous propose un travail  d’exception avec pour seul et unique outil un simple fer à repasser.

Armé de son appareil, l’artiste façonne soigneusement, chaque parcelle de tissu qui constituera son sujet. Le tulle est sculpté, déplacé, pressé, plié, repassé afin d’obtenir le rendu souhaité.
Sa technique est à la fois simple et complexe, dans un processus de création autant instinctif que réfléchi. Toutes les lignes sont façonnées avec une précision extrême, aussi détaillé
es qu’avec une mine de crayon. Les ombres et les lumières se révèlent grâce à un formidable jeu de superpositions quand les tons variés et les dégradés s’additionnent pour parfaire le réalisme des sujets.

Tulle Installation : Hands of Time

Tulle Works : Sacred Giant /// Sheikha Mozah


Benjamin expose un travail troublant, qui perturbe notre regard. L’apparence trompeuse des différentes pièces nous renvoie à une peinture ou à un dessin, mais en aucun cas à une création textile. Les monochromes présentent un léger voile traversé par de nombreuses froissures et pliures, à l’image d’une boulette de papier que l’on aurait défait. Nonobstant, ce détail n’enlève rien au plaisir de contemplation. 

Tulle Portraits : Jason Heerah /// Reason (Tulle on canvas, 65 x 85cm)

 – 

L’idée de la disparition (la mort) est, me semble-t-il, évoquée par l’artiste. Dans la série Flow motion, les visages (constitués avec une seule longueur de tissu) sont exposés comme des entités. Des choses immatérielles qui auraient trouvé dans le tulle, matière légère et vaporeuse, une façon de manifester leur existence. La constitution du tulle (réseau à mailles) renvoi à la voilette portée par les veuves endeuillées.

Enfin, la présence des portraits de Liz Taylor, Andy Warhol, Ho Chi Minh… célèbres figures disparues, concorde avec cette pensée. Mais cela reste une interprétation qui n’engage que ma personne.

Tulle Portraits : Elizabeth Taylor /// Clarity (Tulle on canvas, 70 x 70cm)

Tulle Portrait : Stillness (Tulle on canvas, 70x 70cm)

VIDEO-

EN VIDÉO, c’est encore plus beau…

La force de l’œuvre de Benjamin Shine réside d’abord dans la réflexion qui l’a conduit à considérer un tel matériau comme moyen de création. L’idée est dès le départ formidable et singulière.
Le designer surprend ensuite par la parfaite maîtrise de son sujet. La manipulation qu’il opère sur le tulle relève de la prouesse technique. Un véritable défi qu’il a su relever pour offrir à notre regard d’exceptionnelles réalisations. 

Pour en savoir plus sur Benjamin Shine rendez-vous sur benjaminshine.com« 

Texte de Ford PAUL du blog artfordplus

.

FORD PAUL

Artiste plasticien diplômé du Campus Caribéen des Arts de la Martinique, Ford PAUL est tombé dans la potion artistique très jeune. Tout au long de son parcours, il s’intéresse à différentes pratiques plastiques. Ses recherches et ses rencontres enrichissent peu à peu sa façon de penser. Ford développe alors une idée fondamentale dans son travail « L’art est accessible à tous et chacun a le pouvoir de créer une oeuvre de ses propres mains surtout s’il en a la conviction« .

En 2016, il fonde le blog artfordplus pour partager ses idées, ses préoccupations et ses interrogations sur l’art d’aujourd’hui. Un espace entièrement consacré à la création, aux partages d’inspirations, à la technique mais aussi aux astuces utiles qui permettent le développement d’une carrière artistique..

.

Ford paul à suivre sur le web:

Bonjour et bienvenue! Je suis Amylee, accro à la couleur depuis toujours, artiste peintre professionnelle et blogueuse depuis 2009. Sur ce magazine, je publie ici mon expérience, mes coups de cœur artistiques, le matériel utilisé, mes tableaux et mes actualités. Pour ne pas en perdre une goutte, n'hésite pas à t'abonner à ma newsletter. Pour le reste de mes aventures colorées, rendez-vous sur Facebook, Twitter ou Instagram!

7 Comments

  1. Elize

    1 mars 2017 at 11:34

    Belle découverte que cet artiste. C’est assez incroyable. Merci Ford et Amylee

  2. Amylee

    1 mars 2017 at 17:08

    @Elize: Je ne me lasse pas de regarder le travail de Benjamin et Ford a eu une excellente idée de m’évoquer cet artiste !!! 🙂

  3. Jimmy P

    2 mars 2017 at 09:13

    Je connaissais déjà et je trouve ça toujours aussi magique !

  4. Amylee

    2 mars 2017 at 09:16

    @jimmy P: Aaaah cet artiste a un beau succès sur internet on dirait ?

  5. Pauline

    3 mars 2017 at 13:37

    C’est vraiment très beau et aussi inspirant. Belle découverte, originale et novatrice 🙂

  6. Amylee

    3 mars 2017 at 21:57

    @pauline: je trouve que les créas de B.S ont réellement un côté magique

  7. Edwidge DM

    13 mars 2017 at 18:54

    Oh merci pour la déciuverte ! C’est fabuleux !!!

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Gratuite et mensuelle

Une information claire et précise sur le métier d'artiste peintre : couleurs, conseils, coups de coeur !

You have Successfully Subscribed!

Powered byRapidology