L'artiste et le Web

Les 5 Mauvaises Idées à Eviter sur Facebook

By  | 

Utile et incontournable, Facebook (dit FB pour les intimes) permet d’améliorer la visibilité d’un artiste sur le web. Quand on commence à utiliser ce réseau social à des fins artistiques et professionnelles, il est bon de connaître certains pratiques qui risquent de dégrader durablement l’image d’un artiste ou de ses créations.

Cinq maladresses reviennent fréquemment chez l’artiste qui utilise depuis peu Facebook. Cet article vous aidera à chasser définitivement ces mauvaises idées et à ne pas tomber dans le piège (parfois trop tentant) !

.

A NOTER : Au fur et à mesure que l’artiste développe ses contacts sur Facebook, il approche des personnes qu’il ne connait pas personnellement. L’objectif est alors de construire du lien entre son univers artistique et les personnes rencontrées au détour de quelques clics.  Au début, tout est très fragile, il faut donc éviter de briser les liens maladroitement avec des pratiques décevantes.

.

1| Râler trop fréquemment.

Manifester son mécontentement et sa mauvaise humeur par des publications négatives en rapport avec l’actualité du jour ou du moment. Une habitude qu’il ne faut surtout pas prendre au risque de provoquer des désabonnements ou des disparitions de contacts.

2| Relayer les messages collectifs.

Eviter d’utiliser votre messagerie privée FB pour inviter vos contacts à des jeux gratuits, des quizz en ligne, des chaînes, les messages relais. Très souvent sur Internet, quand on demande de relayer un message à l’identique, il convient de se méfier. Tout est souvent archi-faux, alors, ne tombez pas dans le panneau au risque de vous décrédibiliser.

3| Parasiter les actualités de vos contacts.

Utiliser l’actualité d’un autre utilisateur dans le but de publier de la « publicité sauvage » pour son site web d’artiste ou sa prochaine exposition n’est vraiment pas une bonne stratégie et surtout entre artistes. Alors, chassez immédiatement cette Fausse Bonne Idée de votre esprit.

4| Pratiquer l’Identification abusive.

Certains artistes s’amusent à utiliser l’identification « ou le tag » à des fins commerciales. En effet, dès lors qu’on possède un répertoire de contacts Facebook, on peut alors taguer plusieurs personnes sur une même publication (photo, vidéo, texte) pour en accroître sa visibilité.

Quand on commence à comprendre le fonctionnement de FB, on sait alors que cette publication apparaîtra sur le mur de tous les contacts tagués. Très très mauvaise idée qui vous donne le profil d’un spammeur.

5| Demander à liker votre page.

L’erreur du débutant à ne surtout pas reproduire après l’acceptation d’une récente « friend request » ou d’une demande d’ami.

Une personne vient d’accepter votre demande de mise en contact ? Excellent, surtout ne pas précipiter les choses en demandant automatiquement à liker votre autre page, vous risqueriez d’être immédiatement supprimé par le contact sollicité.

.

Du côté de chez vous:

Vous souhaitez faire de votre présence sur Facebook un outil efficace pour gagner en visibilité ? Posez-vous alors les bonnes questions, ayez la bonne stratégie et surtout mettez-vous à la place de vos contacts confrontés à l’une de ces 5 idées. Que feriez-vous à leur place ?

Cette liste peut évidemment être complétée. Quelles sont les pratiques que vous trouvez désagréables sur Facebook ?

Passion, Pratique, Persévérance, Personnalité, Partage : les 5 Pouvoirs utilisés dans cet article! Si ce dernier t’a plu, n’hésite pas à partager le lien à ton entourage.

8 Comments

  1. Jimmy P

    3 avril 2017 at 15:08

    Perso, je préfère utiliser une page facebook, plutôt qu’un profil.
    Le profil reste privé, seule la page permet d’afficher des posts en rapport avec mon activité artistique.
    Comme ça, c’est plus simple 😉

  2. Amylee

    3 avril 2017 at 15:27

    @Jimmy P: Le profil reste privé? Hum hum rien n’est vraiment privé sur Facebook même en cloisonnant tout…
    Dans tous les cas, les artistes novices commencent toujours par ouvrir un profil avant de se lancer avec une page, mais surtout que cet article les informe de ce qu’il est bon de faire ou pas quand on communique sur FB 😉

  3. Camus brigitte

    4 avril 2017 at 16:18

    très intéressant votre article , en fait FB est très complexe, moi même il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas. Entre autres, j’ai une page que je veux supprimer, impossible !
    je pense aussi qu’il y a trop de mélange entre le privé et le pro: publier des photos de son chien, de sa famille, OK mais il faut annoncer la couleur. En tant qu’artiste, je partage sur mon mur mes coups de coeur artistiques, les « bons plans ». J’essaie d’éviter de me laisser entraîner dans les discussions politiques et autres toujours dangereuses mais bon, c’est parfois difficile de ne pas réagir, il y a un effet miroir tentant, très attractif, très dangereux aussi.

  4. Amylee

    4 avril 2017 at 22:09

    @Brigitte C : Je me documente beaucoup sur ce R.S, car la plateforme, le concept, le système, l’homme Mark Z. … tout me fascine. Alors je lis beaucoup sur le sujet dès que je peux.
    Sur FB, je préfère dissocier ma vie pro de ma vie perso. Et avec le temps, je me suis aperçue que mes abonnés ou mes contacts souhaitaient avant toute chose voir des tableaux, des dessins, des expositions, je reste donc dans cette orientation.
    PS : Pour supprimer une page, il faut aller dans « Paramètres » le bouton est en haut à droite (à côté de Aide), clique dessus,tu arrives alors sur une liste d’options. « Supprimer la page » est en deuxième position en partant du bas de ton écran.

  5. Christine

    26 avril 2017 at 08:25

    Merci pour l’article. Personnellement j’utilise mon profil, ma page et j’ai aussi 2 groupes. Sur ma page j’essaye de partager chaque jour de nouveaux croquis, une création numérique ou l’état d’une peinture en cours. Ce n’est pas évident à faire, mais je crois que c’est essentiel. J’aime bien les groupes car mes amies/fans peuvent plus facilement partager leurs artworks, photos et liens avec moi. Les groupes m’apportent beaucoup d’inspirations.

  6. Ahmed

    27 avril 2017 at 05:20

    Les conseils du maître !Bien dit et bien assimilés. Merci.

  7. VERONIQUE

    15 juin 2017 at 15:21

    Ce sont d’excellents conseil. Difficile de bien border sa communication sur les réseaux sociaux. Parfois on tombe aussi sur des suiveurs un peu bizarres qui font des tonnes de commentaires, pas toujours bien écrits, un peu véhéments et cela nuit aussi à la qualité du fil.
    Je trouve qu’Instagram se prête mieux pour montrer son travail que FB, je le vois plus qualitatif, mais c’est mon feeling.
    D’un autre côté, peut-on se passer de FB ?

  8. Amylee

    15 juin 2017 at 15:34

    @Véronique : J’ai le même ressenti que toi, et il est vrai que je passe plus de temps sur Insta que sur Fb.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Gratuite et mensuelle

Une information claire et précise sur le métier d'artiste peintre : couleurs, conseils, coups de coeur !

Merci! Vérifiez vos emails ou spams pour confirmer votre abonnement!

Powered byRapidology