Matériel Création

Encres à Alcool sur Papier Yupo

By  | 

Painting with Alcohol Inks and Yupo Paper

Une envie de créer de l’art abstrait en seulement quelques gouttes d’encres colorées ? Cet article va particulièrement vous intéresser !

.

💦Technique : Art abstrait

Dans cette technique (inspirée un peu de l’aquarelle) nul besoin de savoir dessiner, il suffit juste de se laisser porter par la couleur et le hasard.

Vous verrez c’est addictif et très amusant lorsque l’encre s’étale sur le papier pour prendre diverses formes aléatoires. Les gouttes donnent naissance alors à des fleurs, des bulles, des cellules, des minéraux, des paysages. Le résultat est vraiment éblouissant !!!

.

💦Support : papier Lanavanguard

A NOTER : Papier blanc 200g/m2, surface lisse, 100% polypropylène sans acide, recyclable et excellente résistance aux UV et au vieillissement. 

Peindre, dessiner, gratter, effacer, les possibilités du papier Lanavanguard (équivalent du papier Yupo) sont nombreuses et étonnantes. Les autres papiers (papier bristol ou à grains) réagissent différemment, vous n’aurez donc pas les mêmes effets.

A regarder de plus prés le papier LanaVanguard, on pense immédiatement à du papier de développement photo. Indéchirable, utilisable des 2 côtés, le LanaVanguard conserve un confort exceptionnel d’application (même dans le très mouillé). Les mines et pinceaux glissent, les pigments restent en surface, les contrastes et les transparences sont joliment intensifiés. 

A NOTER : Dans ma démonstration, j’utilise uniquement des encres à alcool mais sachez que le papier Lana peut s’utiliser avec l’acrylique, l’aquarelle, l’huile, la gouache, le pastel ou les crayons.

 

💦Encres à alcool : Copic

Disponibles dans plus de 200 teintes, les encres Copic à base d’alcool peuvent s’utiliser avec ou sans eau. Elles sont proposées sous forme de marqueurs bi-pointes ou en recharges.

L’encre peut être travaillée avec une plume, un calame, un pinceau, un colour shaper (en silicone), à la pipette ou à l’aérographe. Les encres à alcool sèchent rapidement. 

A NOTER : Les encres à alcool Copic présentent une légère odeur. Personnellement je préfère les utiliser dans un endroit bien aéré ou à l’extérieur. Le matériel se nettoie avec de l’alcool chirurgical et de l’essuie-tout.

💦Démonstration : le Matériel

OPTIONNEL

  • Godets en porcelaine + pinceau pointe fine si besoin de faire des mélanges de couleurs
  • 1 large colour shaper si besoin d’étaler les encres
  • 1 paille, 1 sèche-cheveux si besoin de souffler sur la couleur
  • vernis colle Décopatch + large spalter poils souples si besoin de fixer la création après séchage complet.

La plupart du matériel est à retrouver chez Le Géant des Beaux-Arts, magasins, boutique en ligne et application mobile.

 

💦Exemples illustrés

POUR APPLIQUER DE BELLES GOUTTES, on peut se servir du flacon recharge directement ou d’une pipette, d’un pinceau plus ou moins fin ou d’autres outils. L’imagination est sans limite.

POUR REUSSIR DE SUPER EFFETS, tout est dans le dosage et l’espacement des gouttes sur le papier. Un coup de main est donc à prendre.

Lorsque l’encre est encore liquide, on peut :

  • la laisser agir seule sur le papier
  • l’orienter en soufflant dessus à l’aide d’une paille ou d’un sèche-cheveux
  • l’étirer avec un pinceau ou un cure-dent
  • l’étaler avec un chiffon ou une éponge

💧BON A SAVOIR :

  • Marquez des temps de pause quand le papier est inondé d’encres pour repartir sur une base plus sèche.
  • Une fois sèche, l’encre peut être retravaillée indéfiniment. C’est ce qui rend cette technique si addictive et hypnotique.
  • Travaillez avec 2 ou 3 couleurs (ou en camaïeux) pour éviter l’effet marron résultant par trop de mélanges.
  • Travaillez sur 2 ou 3 feuilles en même temps pour ainsi laisser aux encres le temps de sécher.
  • Sur le papier lana, les encres Copic ont une finition mate pour les aplats et brillante pour les bords (légèrement en reliefs)
  • Ne soufflez pas trop longtemps avec une paille pour éviter les étourdissements.
  • Les gouttes d’alcool chirurgical servent à réouvrir les blancs ou à multiplier les effets de transparences.
  • Si vous n’avez pas d’alcool à disposition, les couleurs les plus claires de la gamme Copic peuvent servir à réouvrir des blancs.
  • L’alcool chirurgical rend l’encre sèche collante. Il est possible d’utiliser un vernis colle (Décopatch en couches très fines) pour fixer le tout.
  • Le prix des encres Copic ou du papier LanaVanguard peut incommoder certaines personnes. Personnellement, j’oublie tout quand je vois la couleur réagir si rapidement sur ce papier, et déclencher en moi autant de satisfaction. Et puis pensez-y, ça peut être une bonne idée de cadeau à souffler!


DISCLAIMER : Cet article est une collaboration sponsorisée. Je fais partie des artistes référents qui utilisent le matériel proposé par Le Géant Des Beaux-Arts – France et GreatArt – United Kingdom. Vous venez de lire mon article issu de cette collaboration. Au risque de me répéter, sachez que j’apprécie les marques distribuées par ce partenaire depuis des années, et que je suis convaincue de la qualité du matériel destiné aux artistes et aux personnes créatives. Même si cela paraît logique, je précise que je suis LIBRE sur la thématique et le choix des produits mis en avant, LIBRE sur le contenu, LIBRE de donner mon VÉRITABLE avis, et c’est également pour cette raison que ce partenariat est important car je peux donner libre cours à mon imagination et ainsi proposer du contenu frais et de qualité.  

Passion, Pratique, Persévérance, Personnalité, Partage : les 5 Pouvoirs utilisés dans cet article! Si ce dernier t’a plu, n’hésite pas à partager le lien à ton entourage.

4 Comments

  1. Marie Jo

    28 novembre 2017 at 18:00

    merci merci pour cet article !! je fais des dessins abstrait avec des encres aquarelables et je n’obtenais pas la transparence… autodidacte je fais des essais sur medium aussi et je ne connaissais pas ces encres! je vais essayer. Merci pour l’info et vos techniques!

  2. Eunce Galéry

    2 décembre 2017 at 15:30

    Est-ce qu’il faut préparer le papier avant d’y mettre les couleurs, comme pour l’aquarelle? J’ai trouvé très beaux les résultats, mais je ne connais pas ces types de papier. J’habite au Brésil et je ne sais pas si je les retrouve ici. Merci de vos renseignements!

  3. Amylee

    4 décembre 2017 at 11:43

    @Eunce Galéry: Le papier lanavanguard est déjà prêt à l’emploi. Peut-être qu’au brésil tu le trouveras sous le nom de Papier Yupo !

  4. Elize

    10 décembre 2017 at 17:43

    J’ai utilisé ce papier avec de la peinture aquarelle et acrylique. L’effet est effectivement surprenant par rapport aux papiers « classique ». On a l’impression de peindre sur une surface lisse, mais au final, l’encre accroche. Il est vraiment stupéfiant.
    Et je vois que tu t’es bien éclatée dans cette approche abstraite.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

NEWSLETTER

Gratuite et mensuelle

Une information claire et précise sur le métier d'artiste peintre : couleurs, conseils, coups de coeur !

Merci! Vérifiez vos emails ou spams pour confirmer votre abonnement!

Powered byRapidology