L'artiste et le Print

Ma To-do liste pour Créer son Book d’Artiste

By  | 

Tu as un book à réaliser ou à actualiser prochainement ? Regarde bien cette to-do liste, elle t’aidera à avancer dans ta nouvelle mission.

J’ai essayé de réaliser une petite liste rassurante mais surtout des points à retenir qui t’aideront à mieux composer ton book d’artiste* (aussi appelé communément artbook, e-book, book numérique, et même catalogue) .

Quand il s’agit de passer à l’action, on ne sait pas toujours où commencer… Je pense qu’après cet article, tu auras les idées bien plus claires.

Raye ou stabilote au fur et à mesure de ton avancée. C’est super gratifiant et notre cerveau adore les mini récompenses !

☑ Présentation entre 15 et 20 photos oeuvres (gros plans sur certaines oeuvres si besoin).

☑ Réalisation possible sur format papier ou en version digitale.

☑ Support recommandé A4 ou A3 (book papier standard) ou fichier PDF (e-book).

☑ 3 parties distinctes : 1/ Présentation artiste.  2/Œuvres.  3/Contact.

☑ Images très nettes et suffisamment grandes (2/3 de la page).

☑ Maquette sobre, images legendées (titre, dimensions, technique, année) sans surchargement décoratif ou textuel.

☑ Penser le book comme un feu d’artifice pyrotechnique avec une progression et un bouquet final.

☑ Privilégier la qualité des images à la quantité.

☑ Sélectionner des oeuvres pertinentes, éviter les redondances, les oeuvres qui datent trop (pas plus de 3 ans).

☑ Eviter le surchargement des pages (1 à 2 photos d’oeuvre par page).

☑ Alterner les images fortes, les répétitions, les + spectaculaires, les pages blanches avec légende.

☑ Faire preuve d’auto-analyse, être objectif/ve sur le choix des oeuvres.

☑ Demander l’avis d’un ami ou laissez reposer une 1 ou 2 jours pour revenir avec 1 oeil oeuf.

☑ Penser régulièrement à faire des mises à jour.

.

BON A SAVOIR :

  • Eviter les visuels en double page avec le pli central qui gène la lecture de l’image.
  • Placer les images importantes toujours à droite, elles seront bien plus regardées.
  • Prévoir plusieurs book en fonction de l’utilisation.
  • Indiquer les prix sur une feuille solo à ajouter ou non selon l’utilisation (galeriste, collectionneur, curateur, journaliste, bloggeur, etc).
  • Adopter un seul sens de lecture pour éviter de tourner le book à chaque changement de format (paysages et portraits). Modifier si besoin la taille des images afin qu’elles puissent toutes se lire dans le même sens via Y-Lan
  • Eviter de mélanger les visuels couleurs et ceux en N&B. via Y-Lan
  • Rassembler des images par thématique et/ou technique utilisée via Y-Lan

.

Du côté de chez toi :

Tu souhaites rajouter des points à cette liste, n’hésite pas à l’indiquer en commentaire. Je me ferai une joie de rajouter toutes les bonnes idées (en mentionnant l’auteur/e bien évidemment).

Passion, Pratique, Persévérance, Personnalité, Partage : les 5 Pouvoirs utilisés dans cet article! Si ce dernier t'a plu, n'hésite pas à partager le lien à ton entourage.

11 Comments

  1. Y-Lan

    5 novembre 2018 at 12:18

    Très bonne idée de sujet, justement, je dois me faire un book lettering. Pour avoir fait des book photo (et en avoir feuilletés pas mal aussi du coup), j’aimerais donner qq avis un peu perso mais cela m’intéresserait de savoir si d’autres les partagent : Je dirais qu’il faut éviter de trop alterner les formats paysages et portraits, c’est un peu désagréable pour l’oeil et, quand c’est un book papier, c’est agaçant de devoir tourner le book pour voir l’image dans le bon sens. Je trouve pas mal de rassembler des images par thématique et/ou technique utilisée. Eviter de mélanger aussi couleurs et N&B.

  2. Jimmy P

    5 novembre 2018 at 12:46

    Je pense que ça va bien me servir tout ça 🙂

  3. Amylee

    5 novembre 2018 at 15:54

    @Y-Lan : Super génial !!! j’ai intégré et compléter la liste avec tes infos. Merci beaucoup 🙂

    @Jimmy P: Toujours bon à savoir

  4. Y-Lan

    9 novembre 2018 at 08:22

    Hi hi, cela me fait plaisir si mes remarques peuvent servir ! Parfois, on oublie le bon sens de base à appliquer à soi-même lol. Donc, c’est toujours bien de se rappeler qq règles au moment de se lancer dans l’action.

  5. Céline Achour

    14 novembre 2018 at 15:03

    Bonjour Amylee,
    Merci pour tous ces conseils : je vais mettre à jour mon book et je continue ma lecture du blog afin d’améliorer mon organisation

  6. Christiane

    16 novembre 2018 at 14:05

    Merci cette information est formidable et si pertinente pour moi.

  7. Christine RICHE

    16 novembre 2018 at 14:08

    Bonjour,
    En fait je ne suis peut être pas dans la bonne rubrique pour lancer ma question mais tant pis. Je voulais savoir comment s’appellent les petits cartons qui se trouvent sous les toiles dans les galeries d’art ou les expositions? Merci d’avance

  8. Amylee

    16 novembre 2018 at 14:25

    @Christine R: Ce sont des cartels. Voici un article qui en parle https://www.amylee.fr/2014/11/creation-cartel/

  9. Gisèle DALLA LONGA

    17 novembre 2018 at 13:18

    Bonjour,
    Merci pour vos enseignements concernant le Book.
    Pour établir son book, et l’actualiser, faut-il placer les dernières créations en premières pages, ou bien comme un livre ?
    J’ai ma petite pensée, mais j’ai besoin de savoir votre avis.
    Merci !
    Bon week end !

  10. Bella Rodriguez

    18 novembre 2018 at 10:38

    Merci pour cet article intéressant, il sera utile pour les artistes peintres 🙂 !

  11. Amylee

    20 novembre 2018 at 08:28

    @Gisèle DL: Il n’y a pas vraiment de règle là dessus. Perso je sélectionne les plus impactantes et les plus WOW pour la fin du book. Un peu comme le bouquet final du feu d’artifice! 😉

    @Bella R: Merci beaucoup 🙂

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

error: Copyright Amylee Paris