fbpx

L’art du Dessin au Stylo à Bille Bic

Le compagnon des écoliers, des artistes, des écrivains ou des businessmen, le stylo à bille se glisse dans toutes les poches et facilite toutes les expressions.

L’évolution du stylo Bic, son histoire, ses valeurs, et surtout son engagement auprès des artistes, ça t’intéresse ? J’en parle dans l’article détaillé ci-dessous.


Le stylo à bille

Le stylo à bille fait partie de ces objets ordinaires qui ont permis de ré-imaginer le quotidien. L’invention du stylo à bille révolutionne l’écriture, en épargnant aux utilisateurs les inconvénients de la plume et du crayon à papier.

Objet simple, pratique, fiable, accessible et bon marché, le style à bille permet d’écrire et de dessiner en douceur, de s’exprimer avec passion, et de communiquer dans toutes les langues du monde.

Contrairement à son cousin le stylo plume, le style à bille (appelé Bic pour les intimes) permet d’écrire rapidement et sans faire de tâches car son encre visqueuse sèche presque immédiatement au contact du papier grâce à la petite bille située à l’extrémité de sa pointe. Ingénieux quand on y pense !

Assortiment de bic cristal “arc-en-ciel”

Ce stylo emblématique a inauguré l’ère de la société de consommation, du jetable* (Je sais, pas très écolo, mais ça c’était avant) mais surtout a fait de la marque française Bic l’une des marques les plus connues dans le monde. Cocorico !

Souvenirs ! Je me rappelle d’une époque où on grattait le stylo bille sous sa chaussure pour réamorcer l’encre parfois un peu collée dans son tube.


Il est une fois BIC

L’ancêtre du stylo, le stylet, a été créé sous l’antiquité. Un concept qui va se perfectionner dans le temps grâce au cerveau de plusieurs personnes.

L’idée du premier stylo à bille remonte à 1865, avec l’invention d’un nouvel outil, un stylo conçu par un tanneur américain John Loud, qui servait à marquer le cuir brut.

L’inventeur du stylo à bille moderne est le journaliste hongrois José Ladislav Biró (1899 – 1985). Épaulé par son frère György, chimiste de métier, ils ont l’idée d’améliorer les stylographes de l’époque en employant de l’encre épaisse, non coulante, à séchage rapide utilisée pour l’impression des journaux.

En 1938, l’histoire raconte que Biró a eu l’idée de doter les stylos d’une bille, en observant des enfants jouer aux billes dans une flaque d’eau.  Un constat marque son esprit. Lorsqu’une bille traverse une flaque, celle-ci dépose une traînée d’eau sur le sol. Cette observation apporta la réponse au journaliste qui cherchait un moyen de réguler l’écoulement de l’encre du stylo.

En 1950, Marcel Bich, « baron et homme d’affaire français » rachète le brevet des frères Biró, et modifie la cartouche d’encre.

Bich améliore le stylo en le dotant d’une bille d’un millimètre de diamètre en acier inoxydable qui en tournant permet une écriture facile et une autonomie de 2km d’utilisation. En parallèle, il décide également de produire en grandes quantités pour proposer le stylo à 50 centimes.

En 1952, il lance le célèbre modèle “Cristal” qui permet de vérifier le niveau d’encre grâce à son tube en plastique transparent et hexagonale, qui ne roule pas sur une surface plane. Ce modèle, dont le  capuchon annonce la couleur de l’encre, est vendu à plus de 100 milliards d’exemplaires à travers le monde. Un succès planétaire qui fait couler beaucoup encre.

Le saviez-vous ? Le stylo Bic© est autorisé à l’école par l’Éducation nationale française à la rentrée 1965. Très rapidement, les écoliers détournent le tube du stylo en sarbacane.

Aujourd’hui, BIC crée des produits simples, créatifs et durables. Terminé l’ère du jetable, et c’est tant mieux pour l’environnement !

Le stylo à bille se décline aujourd’hui sous toutes les formes et les couleurs. Il est utilisé par de nombreux artistes qui trouvent dans cet outil des avantages et un confort différents.


Bic Art

Au départ en 1990, Bic Art était une collection regroupant des artistes inspirés par les produits BIC®. La Collection rassemble en 2020 près de 250 œuvres d’artistes internationaux reconnus ou émergents.

BIC multiplie les actions en France et ailleurs pour promouvoir l’apprentissage artistique au travers de l’utilisation de ses produits d’écriture, de dessin et de coloriage.

Plus qu’une collection, un concours ou un prix pour l’art contemporain, le BIC Art a pris de l’ampleur pour devenir une expression artistique qui rassemble de nombreux artistes. Les créations vont de l’hyper-réalisme à l’abstrait, du dessin à la sculpture, on peut tout faire avec ces stylos. Pinterest et Google images regorgent d’exemples superbement réalisés au stylo à bille.

Photo source bicworld.com


Exemples en images

Pour illustrer cet article, j’ai sélectionné un style artistique qui combine stylo à bille BIC sur des pages de vieux livres altérés ou usagés. La créativité n’a pas de limite et peut redonner une seconde vie à un objet grâce au recyclage.

Les journaux, les magazines, les vieux livres, deviennent alors un nouveau support papier qui permet de laisser libre cours à son imagination.

Quelques exemples extraits de mon atelier.

Du matériel distribué chez Le Géant Des Beaux-Arts, magasins en France et boutique en ligne.

Du côté de chez toi

Utilises-tu le stylo à bille BIC pour exprimer ta créativité ? Conserves-tu des souvenirs avec ce stylo ?

Partage avec nous en commentaire.


DISCLAIMER : Je fais partie des artistes référents utilisant le matériel distribué par Le Géant Des Beaux-Arts – France. Vous venez de lire mon article issu de cette collaboration. J’apprécie les marques citées dans l’article ci-dessus. Je partage ainsi aux artistes et aux personnes créatives, mes résultats obtenus. Je précise que je suis LIBRE sur la thématique et le choix des produits mis en avant, LIBRE sur le contenu, et c’est également pour cette raison que ce partenariat est important car je peux vous proposer régulièrement du contenu frais et de qualité.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

@amyleeparis

Bonjour, je suis Amylee Paris, artiste peintre professionnelle et auteure.

Depuis 2009, je publie 2 articles par semaine sur le métier d’artiste peintre:

  1. mes conseils pour entreprendre.
  2. mes techniques et matériels pour éveiller la créativité.
  3. mon authenticité d’artiste

“Amylee.fr, La référence n°1 des artistes francophones pour valoriser son artiste et entreprendre dans son art.”

★ ★ ★ ★ ★

GUIDES POUR ARTISTES
ARCHIVES depuis 2009
error: Copyright Amylee Paris