fbpx

Comment Présenter son C.V d’Artiste Peintre?

Lorsque vous rédigez un CV artistique (ou CA Curriculum Arte), gardez bien en tête qu’un galeriste, un Curateur ou un membre de jury prendra environ 30 secondes pour vous lire. Raison pour laquelle ce document doit être clair, complet et concis : l’état civil, le parcours artistique, la formation, les compétences.

Tout bon CV doit se structurer autour de ces différentes parties. Elles servent de repères pour une lecture efficace.

Tout autre information n’ayant aucun rapport avec celle-ci est donc inutile.


10 points essentiels

pour réussir son CV artistique


1. Une présentation professionnelle

  • Pour un CV classique, conservez un style sobre et épuré.
  • Ne mettez pas trop de couleur dans le texte ou de fantaisie dans la typographie sélectionnée.
  • Utilisez des puces si vous faites une liste et sautez des lignes entre chaque paragraphe. Mettez en gras les éléments importants.
  • Corrigez les fautes de grammaire et d’orthographe. Relisez-vous et faites relire votre CV.

A NOTER : On peut également faire preuve d’originalité. Vous êtes artiste, à vous de le démontrer mais il faut toutefois garder à l’esprit qu’un C.V. se doit avant tout d’être lisible.


2. Les 5 parties

Prévoyez, de haut en bas de la page, 5 blocs :

  • votre état civil
  • votre expérience artistique
  • votre formation/études
  • Compétences (langues parlées, informatique)
  • Centres d’intérêts

3. Un titre

  • Toujours indiquer un titre en haut de votre CV avec votre discipline: artiste peintre, sculpteur, plasticien, photographe, graveur…
  • Et votre technique : aquarelle, huile, acrylique, mixte, etc.

* ETAT CIVIL *

4. Des coordonnées précises

En haute de page, mentionnez votre nom, pseudo d’artiste, votre adresse, votre numéro de téléphone, votre blog/site et votre e-mail. Vous pouvez mentionner votre numéro d’ordre à la MDA (pas obligatoire).

A NOTER: La situation civile n’est pas obligatoire, en revanche l’année de votre année de naissance doit y figurer.


* PARCOURS ARTISTIQUE *

5. Expositions : de la plus récente à la plus ancienne

Ne présentez pas vos expositions dans l’ordre chronologique. Indiquez-les de la plus récente (haut de la liste) à la plus ancienne (bas de la liste).

Indiquez l’année, nom du lieu d’exposition, type d’événement, ville.

Ainsi, on écrira :

– Octobre 2010 (3 mois) : Galerie Bidule, exposition solo, Toulouse
– 2009 à 2010 : Hôtel Machin, exposition solo, Paris

A NOTER : Afin de faciliter la lecture, essayez de regrouper les expositions solo entre elles. Les expositions collectives et les salons seront alors listés dans une autre paragraphe.


6. Editions

Afin que cette information ressorte davantage, indiquez-la à la suite de vos expositions.

Indiquez l’année, nom de l’éditeur, nombre de travaux éditées, et points de vente où ils sont ou ont été distribués.

Ainsi on écrira :

2012 à aujourd’hui – Atelier Contemporain, 4 toiles en éditions limitées distribuées aux Galeries Lafayette, BHV (France)


7. Récompenses

Sous forme de liste, indiquez les distinctions qui vous ont été remises (vos prix, médailles et décorations)

Indiquez l’année d’obtention, le nom de la récompense, à quel type événement, la ville.

Ainsi on écrira :

2008 – Palette d’or des Beaux-Arts, Festival Bidule, Caen.
2006 – Médaille de Vermeil, Salon des artistes Contemporains, Paris.
2005 – Palette d’argent des Arts déco, concours jeunes talents, Montreuil


* FORMATION *

8. Etudes (diplômes, stages, formations, ateliers suivis)

Si vous avez suivi un cursus artistique cela est important à noter. Indiquez alors l’année d’obtention, le nom du diplôme/stage/atelier, l’établissement, la ville.

Ainsi, on écrira :

2002 – MASTER 1 Arts Appliqués/Design, Université Paul Valéry, Montpellier
2001 – Dessin académique, Atelier Machin, Nîmes

 

A NOTER : Chaque artiste a suivi une formation différente et pas toujours selon un parcours artistique. Cette rubrique, est la seule, qui permet d’indiquer des informations étrangères aux domaines des Arts.

Ainsi, on peut écrire selon son cursus :

1996 – Licence Langues étrangères, Université JFK, Antibes
1993 – Bac professionnel Technologie et mécanique industrielle, Lycée Bidule, Lyon


9. Compétences

Langues parlées, informatique (logiciels que vous maîtrisez)

Votre CV doit rester cohérent et dans une seule langue. Mais préparez-le dans différentes versions (ex: un CV en anglais) pour les galeries étrangères.


* CENTRES D’INTERETS *

10. Centres d’intérêts

Utilisée à bon escient, cette rubrique est un bon moyen de se démarquer. Précisez donc vos goûts et loisirs. Ne restez pas vague en disant que vous appréciez, par exemple, le cinéma et la lecture (car 90% des CV mentionnent déjà cela). Soyez précis, précisez les réalisateurs, les genres que vous appréciez…

A RETENIR :

A chaque demande de CV artistique, les informations doivent être mises à jour.

Il est important de bien sélectionner des informations pertinentes dans la rédaction du document. Évitez, celles qui n’ont aucun rapport avec votre activité artistique ou qui pourraient rendre le document trop confus.

Ne pas oublier d’être toujours sincère. Le milieu artistique n’est pas si grand, et il n’est pas rare que les acteurs se connaissent entre eux. Inutile alors d’inventer une exposition, le risque étant d’être démasqué(e) et de noircir votre réputation.

ET SURTOUT, cet article est un exemple (le modèle que j’applique personnellement) mais il peut évidemment évoluer selon les profils et les préférences de chacun.



Comments
  • Parce que j’avais besoin de rafraichir mon CV…direction blog d’Amylee! Merci beaucoup! Le contenu est juste parfait!

  • Amylee dit :

    @JM: En quelques lignes dans un commentaire, il ne serait pas évident de t’orienter. Le mieux serait que tu réserves un RDV en ligne avec moi. Voir infos sur ce lien https://www.amylee.fr/catch-up/

  • Julie Vanglabeke dit :

    Bonjour Amylee,

    Merci pour cet article, pourrais-tu me conseiller, je suis autodidacte (juste des cours de dessin municipaux durant mon enfance), j’ai déjà fais 4 expositions (qui se sont très bien passées ^^) peux-tu me conseiller sur la manière d’expliquer cela dans mon CV ?

    Merci beaucoup d’avance,
    JM

  • Amylee dit :

    @Mehaux: Quand on n’a jamais exposé, on met alors un cv ordinaire (avec son parcours professionnel non-artistique) en ajoutant dans la partie “Centres d’intérets” les activités artistiques qu’on pratique.

  • mehaux dit :

    Bonjour,

    pourriez vous mettre le lien pour le CV quand on a jamais exposé?

    Merci d’avance 🙂

  • Amylee dit :

    @Gbaguidi: Merci 😀

  • GBAGUIDI dit :

    Bien

  • Amylee dit :

    @Leslie: Un article sur le sujet est en préparation: “Le CV quand on n’a jamais exposé”. Publication les prochaines semaines. Je t’invite à revenir ou t’abonner à la newsletter pour ne pas en perdre une goutte 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Copyright Amylee Paris