fbpx

Comment devenir artiste peintre à son compte ?

“Suis-je fait(e) pour être Artiste ?”

“Quelles sont les qualités nécessaires pour y arriver ?”

Il ne suffit pas d’aimer dessiner ou peindre pour arriver à percer dans le milieu de l’art. Artiste Peintre est un métier-passion qui demande un sérieux esprit entrepreneurial : compétences, relationnel, et organisation sont nécessaires pour réussir de nos jours.

A force de côtoyer des Artistes peintres débutants, émergents, et confirmés avec mes coachings ou mes rencontres artistiques, j’ai pu remarquer 7 qualités majeures permettant d’estimer le développement durable d’un Artiste.

L’Artiste qui dure et qui travaille à son compte regroupe 7 caractéristiques fondamentales:


1/ En Cultivant un savoir-faire

Si vous regardez bien, technique et habileté sont les principales qualités que l’on retient d’un Artiste peintre professionnel qui brille dans le milieu artistique. En revanche, ce que l’on ne voit pas, c’est que pour y parvenir ce dernier a dû s’engager à fond et investir toute son énergie dans le développement de cette réussite.


2/ En façonnant un savoir-être

Se confronter à un public permet d’évoluer. Pour cela l’Artiste doit posséder suffisamment d’ouverture d’esprit pour bénéficier d’une part, d’un bon sens relationnel avec les autres, et d’autre part, d’avoir une capacité à se remettre en cause.

Le mythe de l’Artiste travaillant isolé dans sa tour d’ivoire est révolu. Celui des années 2000 doit être prêt à remettre en cause ses modes de fonctionnement pour en adopter de plus performants ou à abandonner ses pratiques routinières devenues obsolètes.


3/ En sachant décider

Pour réussir en tant qu’Artiste, il faut savoir organiser, aimer coordonner différentes activités ou projets, être proactif. Contrairement aux idées reçues, le travail d’un Artiste peintre n’est pas de tout repos.

Toutes les activités d’un Artiste sont l’occasion de manager : planifier des actions (en préparant une exposition), anticiper des événements (en pensant au vernissage), maîtriser des délais (en expédiant les œuvres dans les temps), communiquer et convaincre (en utilisant les réseaux sociaux pour faire passer l’info) et prendre en charge de nouvelles missions (en collaborant sur un projet), mettre en paiement une facture (en suivant sa comptabilité). L’Artiste ne manage pas une équipe mais des priorités.


4/ En faisant preuve de bon sens

Face à une situation nouvelle et surtout au début lorsque l’expérience vient à manquer, le bon sens est très utile à l’Artiste pour s’orienter, avancer, reculer et éviter le stress. Il doit alors faire preuve d’un savant mélange d’observation, d’intuition, de réflexion et de jugement.

Etre Artiste peintre n’est pas uniquement de l’inspiration, de la création et quelques photos publiées sur Facebook. Etre Artiste, c’est aussi faire preuve de “jugeote” et savoir prendre des risques rationnels.


5/ En s’adaptant au changement

Le changement est le compagnon de travail de l’Artiste. Avec les années, ce dernier apprend très bien à s’en accommoder. L’Artiste qui dure , c’est celui qui ne s’arrête jamais de commencer. Son activité est d’ailleurs répartie en différentes missions qui évoluent au fil du temps.


6/ En se constituant un réseau

Il y a 2 façons d’étendre son réseau pour un Artiste. Le networking massif qui consiste à ajouter des contacts à la pelle, souvent à froid, on clique, on clique pour faire seulement de la quantité, mais dans la majorité des cas, l’Artiste s’entoure d’une fausse audience.

Et puis, il y a le networking plus intelligent qui cible davantage sur les rencontres, les amis d’amis, la création de relations, l’échange. L’objectif étant de développer un réseau personnel, qualitatif, fidèle, qui débouchera assurément sur des opportunités.


7/ En ricochant sur la critique

Dans ce métier, il est important d’accepter les critiques et de ne jamais les sous-estimer car celles-ci sont d’une grande ressource créative et aident les Artistes à se développer hors de leur zone de confort. C’est donc un cadeau d’une valeur inestimable, à ne surtout pas mettre de côté car les personnes qui interagissent avec les artistes apportent très souvent un regard neuf.

LE MEILLEUR POUR LA FIN

Bien évidemment pour se mettre à son compte et devenir artiste-entrepreneur il faut passer par l’administration et la déclaration. C’est obligatoire !

Pas de panique pour un artiste, la création “d’entreprise” et la comptabilité sont simplifiées et comme dans tout métier, l’artiste paye des impôts et des charges sociales.

Dès qu’un artiste vend, ne serait-ce qu’une oeuvre à 1€ (je sais c’est difficile surtout au début) il quitte alors le statut d’artiste amateur même si ce dernier possède déjà un autre métier, une retraite, ou etc. (Je t’invite à lire l’article sur “l’artiste amateur” ci-dessous).

  • Vous avez une question sur la sécurité sociale des artistes, voici une page Facebook la SSAA qui répond rapidement.
  • Vous avec une question portant sur un autre sujet, voici le lien de la Maison des Artistes.

Qu’en penses-tu?

Ton avis m’intéresse ou nous intéresse devrais-je dire. N’hésite pas à suggérer des remarques pour faire évoluer cet article. L’intelligence du réseau permet l’affinement des idées.



Comments
  • nabi yamba dit :

    vraiment l’art est ma passion de vie

  • Carre dit :

    @Amylee merci beaucoup pour ta réponse

  • Amylee dit :

    @Divina P: Avec plaisir. Le côté relationnel est important dans le métier d’artiste. Il ne faut pas le mettre de côté.

    @Carre: Tu peux être prof, infirmier, boulanger,avoir un CDI, CDD, au chomâge, retraité et en même temps artiste (peintre, sculpteur, photographe).
    Toute vente même la plus petite doit être normalement déclarée.
    Je t’invite à regarder cet article, les vidéos explicatives sont très bien faîtes https://www.amylee.fr/2017/08/au-secours-suis-artiste/

  • Carre dit :

    Bonjour Amylee

    Merci pour cet article.

    Je suis aujourd’hui salarié en CDI. La peinture est une passion mais je commence à avoir quelques commandes et quelques ventes. Rien de vraiment significatif pour m’inquiéter de mon statut.

    En revanche je pense que c’est le bon moment pour le faire. Je tiens pour l’instant à garder mon emploi. Existe t il un statut permettant de mener les deux activités sans etre dans l’ilégalité ?

    je pensais à une statut d’auto entrepreneur ?

    Merci par avance pour votre réponse

  • Divina Princia dit :

    Salut moi c’est caius Marius, sur Facebook, Et Divina princia comme nom d’artiste ,euh je suis d’accord,puisque moi même je suis autodidacte, euh sa pas été du tout facile mais, il fallu travailler très dur pour y arriver, par contre moi ce qui m’ a beaucoup manqué c’ est le côté relationnel, La,merci beaucoup

  • Amylee dit :

    @Johanne R: Infiniment merci, ton message est adorable. Je suis heureuse de te savoir si fidèle (surtout si en plus ça t’aide), un grand MERCI!

  • Johanne Raja dit :

    Chère Amylee,
    Il était temps que je te remercie pour toute l’aide que tu m’as apportée grâce à ton site(que je consulte tous les jours et est dans mes favoris, tel une bible !)
    Bravo pour ton site, bravo pour tes oeuvres, et merci pour tous tes conseils !

  • Amylee dit :

    @edwidge Dm: effectivement j’avais déjà parlé de ce sujet mais d’une toute autre manière et surtout moins détaillé. Les échanges de ces derniers temps que j’ai eu avec les artistes sur les RS m’ont poussé à en parler. C’est un sujet qui revient souvent.

  • Edwidge DM dit :

    Tellement d’accord avec toi ! Il me semble que tu en avais déjà parlé dans un article précédent … mais patience et persévèrance sont nécessires aussi sur ce chemin fabuleux ! Merci pour cet article 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Copyright Amylee Paris