fbpx

Tuto: Dot Painting Mandala “Attrape-Rêves”

Je dévoile ici mon astuce favorite permettant d’utiliser la peinture acrylique de manière très créative et colorée. Connais-tu, le Dot Painting ? L’effet est plutôt étonnant !

Allez hop, un petit tutoriel très facile pour créer un super Attrape-Rêves.


MATERIEL NECESSAIRE :

  • 1 pot de gesso Simply ou Graduate Daler-Rowney
  • 1 pinceau plat
  • Des tubes de peinture acrylique Simply (du noir + différentes couleurs)
  • 1 bouteille de médium de lissage FW « Ink Pouring medium »
  • 1 pot avec de l’eau + 1 pipette pour doser l’eau
  • Des stylets de différents diamètres (coton-tige, crochet à laine, pointe, paille)
  • Des couvercles usagés + 1 spatule pour mélanger les couleurs + des containers plastiques vides avec des embouts pointes
  • 1 support en bois en forme de palette
  • 1 compas
  • 1 marqueur noir (pointe ronde) + 1 marqueur noir (pointe fine)
  • 1 chiffon pour d’éventuels taches


DEMONSTRATION :

  • POSER LE GESSO

Dans cette démonstration, j’ai pris une palette d’artiste neuve en guise de support. Pour une meilleure adhérence du gesso, j’ai préféré travailler sur une palette en bois brut (non huilée).

Après avoir tracé au compas un cercle sur ma palette, j’applique 2 couches de gesso avec un pinceau plat. Cette étape est importante, elle permet de boucher les aspérités du bois et de fixer la peinture qui sera appliquée par la suite. J’attends que le gesso soit complètement sec pour passer à l’étape des couleurs.


  • AJOUTER LE FOND NOIR

Le gesso est sec ? Excellent, on peut maintenant poser le fond noir.

Après avoir nettoyé mon pinceau plat, je l’utilise à nouveau pour recouvrir de peinture noire ma sous-couche de gesso. Je respecte bien le cercle tracé. 2 couches m’ont été nécessaires pour avoir un noir bien uniforme.

Dès que la peintures noire est sèche, je trace alors plusieurs cercles avec le compas. Ces lignes seront des repères pour le placement des points de couleur.


  • LE DOSAGE DES MÉLANGES

Je m’équipe de couvercles usagers ou de récipients vides, ils vont nous servir pour y mettre mes mélanges. Dans le Dot Painting, on utilise de la peinture fluide, la même que celle utilisée dans la technique du pouring.

Dans un récipient, je mets 1 noisette de couleur + 1 noisette de medium de lissage + un peu d’eau ajoutée à la pipette pour fluidifier le tout. Opération à répéter pour toutes les couleurs qui serviront à mon attrape-rêves.

Je n’ai pas besoin de grosse quantité de dosage car je vais travailler par petites touches.

BON A SAVOIR : Comment savoir si mon mélange a la bonne consistance ?

C’est super simple, si la peinture file quand je la fais couler le long de ma spatule, c’est que c’est bon. La consistance du mélange doit ressembler un peu à celle d’une crème anglaise.

Quand mon mélange est prêt, je peux le verser soit dans un container à embout pointe (pour ainsi conserver mon mélange pour longtemps) soit commencer directement à travailler sur mon support bois.

Dans ma démonstration, j’ai préféré utiliser un container pointe pour mes mélanges pour ensuite remplir plus facilement mes petits capuchons.


  • LE MOTIF

Pour commencer le placement des petits points, j’ai pris un coton-tige et j’ai coupé une de ces extrémités pour travailler comme avec un stylet. Une allumette coupée peut aussi très bien faire l’affaire.

Je trempe mon bâtonnet dans le mélange et je viens apposer la couleur sur les traits laissés par le compas. Le but est de créer des cercles concentriques de différentes couleurs.

Pour varier le diamètre de mes points, j’utilise différents stylets fait-maison : un coton-tige, une paille, un crochet de laine, etc…

BON A SAVOIR : Mieux vaut attendre que la couleur soit sèche pour faire chevaucher les points de couleurs.

Et voilà, je remplis la toile de mon Dreamcatcher avec une multitude de cercles en pointillés joliment colorés !


  • AJOUTER LES PLUMES

La toile circulaire de mon attrape-rêves est terminée, et surtout complètement sèche, je prends alors mes marqueurs noirs pour dessiner les plumes.

J’ajoute une pointe de peinture blanche aux plumes pour donner plus de contrastes au dessin.

BON A SAVOIR : Une fois le travail terminé et sec, il est possible de vernir le tout pour une conservation longue durée ! Je recommande de vérifier avant si l’encre du marqueur noir ne bave pas à l’application du vernis acrylique. Faites un essai avant sur un petit coin.


RESULTATS & INSPIRATIONS:

Et voilà, c’est terminé !


DISCLAIMER : Je fais partie des artistes référents utilisant le matériel Daler-Rowney. Vous venez de lire mon article issu de cette collaboration. J’apprécie les marques citées dans l’article ci-dessus. Je partage ainsi aux artistes et aux personnes créatives, mes résultats obtenus. Je précise que je suis LIBRE sur la thématique et le choix des produits mis en avant, LIBRE sur le contenu, et c’est également pour cette raison que ce partenariat est important car je peux vous proposer régulièrement du contenu frais et de qualité.



Comments
  • ELiZE dit :

    Simple et efficace, mais qui nécessite de la patiente malgré tout. Merci Amylee pour cette idée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Copyright Amylee Paris