fbpx

Les châssis à clés : comment ça marche ?

Vous avez récemment acheté une toile montée sur châssis en bois, et vous vous demandez certainement à quoi peut bien servir le petit sachet fixé à l’arrière du châssis ?

Que doit-on faire de ces petits triangles ?

Aaaah le mystère du petit sachet et des triangles de bois. De nombreuses personnes se posent la question. Mais à quoi peut-il bien servir ? Je vous explique dans l’article suivant.

cles-chassis-peintre-tableau

Clés en bois à utiliser pour châssis à clés


– A l’intérieur du sachet

Les sachets contiennent plusieurs pièces de bois triangulaires (8 ou +). Ce sont des clés qui permettent de modifier la tension de la toile car les châssis entoilés vendus dans les commerces ne sont pas “finis”. Ils demandent à être plus ou moins tendus par l’artiste.

cles-chassis-comment placer art

Gros plan sur l’arrière d’un châssis entoilé (angle + fentes + clé)


– Qu’est-ce qu’un châssis ?

Un châssis bois est un structure comportant plusieurs montants (ou baguettes) et traverses, ceux-ci ne sont pas collés, mais mortaisés, c’est-à-dire assemblés et rentrés en force dans chaque angle.

Les châssis à clés comportent des encoches sur chaque angle du cadre. Un angle va donc posséder 2 clés. Les clés ont pour fonction d’écarter les baguettes du châssis.


– Pourquoi tendre la toile ?

Au cours, de la réalisation d’une œuvre, l’artiste va peu à peu recouvrir et alourdir la toile par des ajouts de peinture, de matières (ou pâtes à textures), de collages. La toile va donc bouger et perdre plus ou moins de sa tenue.

Ne pas oublier également, qu’une toile montée sur un châssis en bois est soumise aux changements de température d’une pièce qui influent sur la tension des fibres de la toile (soleil, chaleur, humidité de l’air, vapeur d’eau). .

chassis-a-clef comment installer peintre

Le bon geste à avoir


– Comment utiliser les clés ?

– Etape par étape :

  • A l’aide de vos doigts, insérez les clés dans chacune des fentes (pointe vers le bas et côté le plus long parallèle au montant).
  • Avec un marteau, tapez doucement sur la partie plate de la clé (voir photo ci-dessous). Il est important de ne pas taper trop fort pour ne pas endommager les éléments. La clé va alors écarter l’espace situé entre les deux montants du châssis, et en même temps tendre la toile.
  • Répétez l’opération sur tous les angles (+ traverses pour les toiles à grand format).

chassis a clef comment ca marche

BON A SAVOIR : vérifiez la tension de la toile après chaque positionnement de clé. Il faut s’arrêter dès que la toile est suffisamment tendue car les clés enfoncées ne peuvent plus être retirées. Veillez donc à maîtriser vos gestes.

L’enfoncement doit être dosé afin d’éviter que la toile ne soit trop tendue et ne déforme le châssis. Trop enfoncées, les clés exercent une trop forte pression.

chassis clef bois tableau art

BON A SAVOIR : Certaines clés, très pointues et fines (en aiguille), peuvent ressortir sur la tranche du châssis et déchirer la toile. Je conseille de couper la pointe très affinée (voir photo ci-dessous).

cles-chassis

Pour les clés en aiguille, coupez la pointe afin d’éviter que celle-ci ne transperce la toile


– Comment savoir si la toile est bien tendue ?

Une fois la peinture entièrement sèche et le vernis sec, avec les doigts faire une petite pichenette au centre de votre toile.

  • La toile fait un bruit sourd comme une membrane de tambour + tressaillement vif sur sa surface = tension bonne.
  • La toile ne vibre pas et semble molle = tension mauvaise.

Cles chassis tableau bois art


– Faut-il poser les clés après ou avant de peindre ?

Tout dépend de la tension de la toile vierge après achat. Si la toile n’est pas assez tendue, je pose les clés avant de peindre pour plus de confort durant le processus créatif.

Si la toile est suffisamment tendue, je pose les clés une fois le tableau terminé mais avant d’appliquer le vernis.

Quand la toile peinte possède une bonne tension, les clés n’ont pas besoin d’être fortement enfoncées. Une trop forte tension déforme le châssis. Un châssis déformé se constate en le posant à plat sur une table. Si les 4 coins ne touchent pas la table, c’est que le châssis est voilé.

BON A SAVOIR Les toiles “bon marché” peuvent comporter des absences de clés, des châssis déformés ou une très mauvaise tension de toile. Les châssis sans clés sont difficilement récupérables surtout si la structure est collée.


– La peinture va-t-elle craqueler si je pose les clés après?

Les fissures ou les craquelures apparaissent généralement avec d’autres problèmes comme l’oubli d’une sous-couche sur une toile brute (toile vierge non apprêtée), une exposition de longue durée en plein soleil ou l’emploi d’une peinture de mauvaise qualité.

La peinture acrylique est élastique. Je n’ai pour l’instant jamais vu (ni lu ou entendu)  où des tableaux peints à l’atelier se seraient craquelés après la pose de clés.


– La toile comporte des déformations ?

Une toile mal entreposée peut se déformer avec le temps. Des bosses et des creux disgracieux peuvent apparaître à certains endroits. Pas de panique, avant de vous armer d’un marteau et de clés, faites le test de l’éponge mouillée. Humidifiez l’arrière de la toile (à l’endroit précis du creux) et laissez sécher. La toile va se tendre à nouveau et effacer la petite déformation.

En revanche, si la toile possède une bosse depuis trop longtemps ou si elle est distendue sur toute sa surface, il faudra alors utiliser les clés ou la ré-entoiler.

BON A SAVOIR  : Cette astuce est efficace que dans certains cas : si la toile est en bon état et surtout avec une petite déformation ciblée (bosse ou creux).


– Où trouver des sachets de clés ?

Il est possible de trouver séparément des clés s’il vous en manque. Vous pouvez acheter des lots de clés ici


– Quels sont les châssis à clés favoris ?

J’utilise exclusivement des châssis à clés, entoilés lin avec apprêt. Mes préférés sont les Châssis Gerstaecker Excellence Plus.


DISCLAIMER : Je fais partie des artistes référents utilisant le matériel distribué par Le Géant Des Beaux-Arts – France. Vous venez de lire mon article issu de cette collaboration. J’apprécie les marques citées dans l’article ci-dessus. Je partage ainsi aux artistes et aux personnes créatives, mes résultats obtenus. Je précise que je suis LIBRE sur la thématique et le choix des produits mis en avant, LIBRE sur le contenu, et c’est également pour cette raison que ce partenariat est important car je peux vous proposer régulièrement du contenu frais et de qualité.



Comments
  • Aurelie dit :

    Bonjour Amylee, merci beaucoup pour ta réponse ! C’est rassurant… je vais faire ce que tu m’a conseillé, super merci encore 😀

  • Amylee dit :

    @Aurélie : Bonjour et merci, j’ai vu ton autre commentaire également. Je te réponds ici. 😀
    Dans un premier temps, tu peux retendre la toile avec les clés (étape à faire avant de peindre) et si cela ne suffit pas tu pourras tester l’éponge mouillée ensuite.

  • Aurélie dit :

    Alleluia, j’ai trouvé la répnse à mon problème !!! Merci infiniment Amylee, je venais justement de te poser la question sur un autre article après des recherches à travers tout tes articles…. alors je refais ma demande dans le bon article avec la solution que tu proposes: ma toile fait 40x100cm et il y a comme une légère déformation de la toile sur la longueur au milieu (comme si on avait posé une planche dessus lors du stockage, alors qu’il n’y a pas de planche sur l’envers à cet endroit (la traverse si j’ai bien compris).
    Il y a une traverse au milieu, mais dans le sens du 40cm (la traverse en bois au milieu est parallèle aux côtés de 40cm). C’est une Daler Rowney Artists’ Professional, j’avais choici ça à cause du format très spécifique que je cherchais et je me disais que la quaité devait être correcte pour cette gamme… je l’ai commandée chez Jacksons et elle était dans du carton, mais il n’y avait pas de papier bulle par ex.
    Penses-tu qu’avec cette taille, 40x100cm ta solution de l’éponge mouillée ou de tendre la toile avec les clefs peut marcher ? Que conseilles-tu de faire en premier ? Je n’ai pas osé sortir la toile du plastique parce que je ne savais pas si c’était récupérable….. merci infiniment pour tes conseils, ton blog me sauve vraiment, je n’ai personne à qui poser mes questions….

  • Christian dit :

    …tout simplement merci… me voilà (un peu) moins sot quant à l’utilisation des cales !

  • Amylee dit :

    @Hanna EA: personnellement je le fais après séchage et pose du vernis complet. Je laisse bien reposer la toile plusieurs jours à l’atelier avant de poser les clefs.

  • Hanna El Azzabi dit :

    Bonjour,

    Je trouve que votre site est une mine d’or pour de jeunes artistes comme moi. J’ignore si vous avez déjà répondu à cette question dans les commentaires mais pourrais-je avoir un complément d’information sur la pose des clés à chassis?

    A quel moment les insérez-vous et réglez-vous la tension de la toile?
    Avant le Gesso, avant la pose du vernis, après…?

    Autre question, j’ai lu sur votre site qu’étant donné la rapidité à laquelle vous exposez et vendez vos toiles, vous ne pouvez qu’appliquer un vernis de retouchage comme protection finale avant de présenter vos toiles à l’acheteur. Si l’acheteur ne vernie pas sa toile avec un vernis définitif une fois que la toile a parfaitement séché (1 an plus tard), y a-t-il un risque concernant la conservation de l’oeuvre sur du long terme?

  • Nathalie dit :

    Je suis désolée. Je vais poser ma question dans le bon post

  • Amylee dit :

    @Nathalie : Je ne comprends pas bien ta question. Tu parles d’acrylic pouring alors que nous échangeons ici dans les commentaires sur les châssis à clés. Désolée mais je suis un peu perdue 😉

  • nathalie dit :

    Merci pour ce nouveau lien.

    Je voudrais rebondir sur le post de Sophie. Je débute en acrylic pouring et je me rend compte que même lorsque je mets du scotch de marquage sur l’envers de la toile, il y a toujours quelques coulures de peinture qui se glissent sous le scotch et je trouve que ça fait “sale” quand on regarde l’arrière de la toile. Du coup, je pensais repasser une couche de blanc (si mon fond sur l’avant est blanc) pour masquer ça, mais est-ce la bonne solution ?
    Merci d’avance pour votre réponse.

  • Amylee dit :

    @Tyszblat: merci beaucoup 😀

    @Sophie : je ne peins pas l’arrière de mes toiles. J’utilise assez de matières et de couches de peinture pour suffisamment recouvrir la trame de la toile. Mes tableaux terminent dans 99% des cas accrochés à un mur, je ne trouve pas utile de rajouter de la peinture au dos.

    @Nathalie : Merci, je n’avais pas vu que mon lien n’était plus valide. Il est vrai que l’article date un peu (2014) et parfois les liens sautent.
    J’ai apporté la modif dans le texte et je te le remets en commentaire ici https://www.geant-beaux-arts.fr/lot-de-cles-gerstaecker-en-h-tre-exclusivite.html

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Copyright Amylee Paris